Mary Teuw et Isamïla Madior recalés : Macky renvoie « ses » profs dans les amphis

Mary Teuw Niane et Ismaïla Madior Fall, les seuls professeurs agrégés de l’ancienne équipe gouvernementale, n’ont pas été reconduits. Issus du monde universitaire, ces deux personnalités sont-elles, aujourd’hui, prêtes à retourner dans les amphis ?

Ils font partie de ce qu’il convient d’appeler la catégorie des « technocrates ». « Exfiltrés » des universités où ils enseignaient, Mary Teuw Niane et Ismaïla Madior Fall ont été nommés, respectivement, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et ministre de la Justice. Chacun avec une mission bien déterminée.

Le premier est professeur agrégé en mathématiques appliquées et d’informatique à l’Université Gaston Berger (Ugb) dont il fut d’ailleurs le recteur de 2006 jusqu’au 29 octobre 2012, jour de sa nomination au gouvernement. Á ce moment-là, le sous-secteur était plongé dans une crise sans précédent marquée par la mise en œuvre « douloureuse » des réformes universitaires.

Cette crise s’est manifestée par une série de mouvements d’humeur qui ont abouti à la mort de deux étudiants au cours d’affrontements entre leurs camarades et les forces de l’ordre (Bassirou Faye en 2014 à l’Ucad, et Fallou Sène en 2018 à l’Ugb). Des drames qui, selon certains observateurs, ont coûté à Mary Teuw Niane son poste.

Le second, juriste de formation, a été le doyen de la faculté des sciences juridiques et politiques de l’Université Cheikh Anta Diop jusqu’en septembre 2017, date de son entrée dans l’équipe du Premier ministre Mahammed Dionne. Le désormais ancien garde des Sceaux, conseiller juridique du président de la République avant d’être promu ministre, a, lui-aussi, porté les réformes constitutionnelles et électorales polémiques dont celle qui a le plus retenu les attentions : la loi sur le parrainage.

Aujourd’hui que lesdites réformes initiées dans leurs secteurs respectifs sont entérinées, les technocrates ont été purement et simplement remerciés.

Remplacé par le directeur général du COUD, Cheikh Oumar Hann, qui était sous sa tutelle, Pr Niane a tenu à remercier le chef de l’État : « J’exprime à Son Excellence le Président de la République Monsieur Macky Sall mes vifs remerciements pour l’opportunité qu’il m’a donnée de servir mon pays pendant six ans et cinq mois comme Ministre de la République. J’ai bénéficié de son soutien constant et de son accompagnent. Je lui souhaite plein succès et réussite. »

Le professeur Ismaïla Madior Fall, de son côté, n’a pas encore régi. Il est remplacé par l’avocat Malick Fall.

Ces professeurs seront-ils recasés ? Sont-ils prêts à retourner dans les amphis ? Les Sénégalais devraient être édifiés dans les prochains jours.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


25 vues